La lettre de Bail Art février 2021

« Libre de tout son chant
L’oiseau s’élève
battements d’aile
Plus leste que le vent. »1

Ces vers d’Andrée Chedid résonnent pleinement avec l’esprit et la dynamique de Bail Art. Ainsi qu’avec ses actualités. En effet, selon le dernier classement des Echos, notre entreprise se trouve parmi les 500 champions de la croissance en 2020 et les 10 premiers du secteur Culture et divertissement.

Un envol au long cours depuis 2009. Le chant de l’oiseau va crescendo. Sans jamais faire comme Icare. Les sons de nos notes ruissellent et rebondissent, comme une rivière courant dans son lit.
Une croissance au nombre aussi bien statistique qu’humain. Notre équipe multicéphale s’agrandit en continu depuis quelques années. Nos ailes battent et bruissent dans un marché de l’art dont les chants, sans cesse, évoluent. Et nous sommes fiers de le servir.
De vastes horizons s’étendent, pour nous comme pour les collectionneurs et nos partenaires. A tous, nous vous disons merci !
Mahault de Raymond-Cahuzac
1 Andrée Chedid, « L’Oiseau » (extrait), Rythmes, Editions Gallimard, 2003
Georges Braque, L’Oiseau noir et l’oiseau blanc, 1960, Huile-sur-toile, 134 x 167,5 cm, Collection particulière
Photo © Laurens / Leiris SAS Paris

Nous Contacter

Toute l’équipe de Bail Art sera heureuse de vous accueillir dans ses bureaux pour échanger sur vos projets artistiques.