La lettre de Bail Art septembre 2021

Prismes animaliers

Saisir un mouvement, une ombre, un souffle. L’animal est à la fois sujet d’observation et de création. Détaillées ou synthétisées dans une œuvre d’art, ses formes portent le regard d’un homme. Et de l’Homme. Celui qui observe et celui qui crée. A travers des prismes historiques et temporels, qui peuvent en révéler autant sur l’individu que sur son époque.

Entre savoir-faire artisanal et art, la taxidermie, ses pratiques et son histoire en disent long. Aujourd’hui, certaines installations la font basculer dans le champ de la représentation. Ainsi du travail des plasticiens Damien Hirst, Wim Delvoye, Julien Salaud, ou encore Claire Morgan, qui reprennent ce mode de conservation très ancien sous un angle qui leur est propre. Les trophées deviennent alors des supports d’expression artistique. Leur enveloppe et leur œil ne se contentent plus de survivre au temps : ils le renouvellent.

Les figures marines en verre de William Geffroy mettent en abyme, par leur réalisme et la virtuosité de leur exécution, le procédé même de la conservation animale. Entre taxidermie et échantillon scientifique, l’œuvre nous signifie un sujet en trompe-l’œil : l’animal et la fixation de sa forme dans le temps. Une mémoire. Celle de sa matière, et celle de sa présence. Le travail de l’artiste a, d’ailleurs, été récompensé par le Prix de la Section Naturaliste du Salon des Beaux-Arts, qui s’est tenu chez Deyrolle en juin dernier. Se trouvaient parmi les membres du jury des chercheurs, universitaires et entrepreneurs, tels Stéphane Laurent, historien de l’art, Pascale Joannot, docteur en océanographie, Patrice Besse, chef d’entreprise, et Edouard Challemel du Rozier, fondateur de Bail Art.

Le monde animal est vaste. Et la création qui l’entoure aussi. Elle nous y rattache de toutes ses forces, alors même que l’Homme semble s’être construit en marquant sa différence avec celui-ci. Or, un regard nous y lie. Et nous donne un lieu de pensée.

Mahault de Raymond-Cahuzac

 

Image : Maison Deyrolle, Paris – Crédit photo © Edouard Challemel du Rozier

Newsletter complète ici

Nous Contacter

Toute l’équipe de Bail Art sera heureuse de vous accueillir dans ses bureaux pour échanger sur vos projets artistiques.